Des pratiquants d'arts martiaux au service d'autres pratiquants ...

Le collectif du daijido pratiquent cet art martial dont le concept séduit, par l'adaptation des techniques aux situations réelles d'agression.  Travail d'anticipation, réflexes moteur conditionnés pour riposter simultanément à l'attaque, solutions multiples aux diverses agressions et analyses du comportement humain en situation de crise (gestion du stress), sont les paramètres fondamentaux pour pratiquer cette discipline évolutive dans un monde en perpétuel changement.

Le message du Directeur sportif de la FFDDA, Eric DESPLANTES :

Eric Desplantes 61 ans, originaire de New York (USA), je suis actuellement ceinture noire 5°dan de daijido (WDC), membre et président du conseil de discipline à la world daijido council (l'organisme mondial du daijido, délégué pour les USA) et récemment nommé directeur sportif à la fédération française de daijido et disciplines associées.

Disciple et ami du maître fondateur du daijido, j'ai auparavant pratiqué longtemps le kung-fu du style hung gar aux Etats Unis, puis en France avec Me André Wénas de l'école Mizong quan.  Ancien officier marinier dans l'US Navy en tant que médic depuis plus de vingt ans, j'ai l'habitude de gérer les situations de crise en opérations extérieures. 

Le concept du daijido est surprenant de par sa stratégie à dominer son ou ses adversaires par des contres simultanés aux diverses agressions physiques.

Il y'a une logique déconcertante et une recherche approfondie sur la biomécanique de l'être humain dans l'étude du daijido.  Comme moi, que vous soyez un profane ou un pratiquant d'arts martiaux averti, découvrez ce concept et faisons le évoluer ensembles.... 

Nos adhérents s'expriment à travers ce carrousel d'images...